PARTIE III : L'influence du diable

1)     Le satanisme moderne ou « satanisme Laveyen »

 

Il faut attendre Anton Szandor LaVey et sa Bible Satanique en 1969, acte de naissance de la philosophie et religion sataniste, pour parler de satanisme moderne. En effet, le satanisme LaVeyen est une philosophie qui se distingue du culte de Satan car il ne s'agit pas du culte d'une entité divine ou démoniaque mais d'une "croyance" de l'égo et de l'individualisme. Le principal but de cette philosophie satanique est de croire en soi-même. LaVey prône la totale liberté des hommes de ne pas suivre les dogmes religieux ni de vénérer aucune divinité et d'être leur propre dieu, Satan étant l’incarnation des instincts charnels de l’Homme et l’affirmation de sa volonté.

« Satanism is the only religion which serves to encourage and enhance one’s individual preferences, so long as there is admission of those needs. Thus, one’s personal and indelible religion (the picture) is integrated into a perfect frame. It’s a celebration of individuality without hypocrisy, of solidarity without mindlessness, of objective subjectivity. »

Anton Szandor LaVey

 

« Le satanisme est la seule religion qui pousse à encourager et à mettre en valeur ses préférences individuelles, aussi longtemps que ces besoins sont communément admis. Ainsi, cette religion personnelle et indélébile (l'image) s'intègre dans un parfait cadre. C'est une célébration de l'individualité sans hypocrisie, de la solidarité sans pitié, de la subjectivité objective.»

 Anton Szandor LaVey

Les satanistes sont appelés à vivre leur vie comme ils l’entendent et ont la permission d’explorer les sept péchés capitaux (orgueil, envie, luxure, gourmandise, avarice, colère, paresse) comme ils l’entendent. Cependant il existe toutefois des pêchés satanistes qui sont ci-dessous, détaillés pas Anton LaVey :

1) La stupidité est un péché capital pour les satanistes. Les médias entretiennent les gens dans une stupidité cultivée. Les satanistes ne doivent pas croire à tout ce qu'on leur dit, il faut plutôt développer une attitude qui va au fond des choses pour développer un jugement personnel et sain.

2) La prétention est un défaut très méprisé par les satanistes. Si vous avancez quelque chose. Ne prétendez pas être ce que vous n'êtes pas pour " épater la galerie " et donnez la mesure de ce que vous dites.

3) Donner son avis, ses réactions, ses réponses (le nombrilisme). Ne projetez pas vos réactions, votre sensibilité, votre façon de voir chez les autres. C'est une erreur d'attendre des autres le même respect, la même courtoisie que vous leur donnez. Au contraire, "faites pour les autres ce qu'ils font pour vous".

4) Se couvrir de ridicule, sauf pour vous amuser. On n'a pas à être condescendant envers aucune "vache sacrée" ni envers les rôles qu'on attend de vous-même. Le seul ridicule acceptable est celui qu'on se sert pour son propre plaisir.

5) Le conformisme est un péché si cela ne vous apporte rien de satisfaisant. Il est correct de se conformer aux désirs de quelqu'un si ça vous rapporte. Mais le sataniste ne doit pas être un mouton et personne ne peut lui dicter quoi penser ni comment agir. Il est préférable de choisir un maître sagement plutôt qu'être l'esclave des lubies de la foule.

6) Le manque de perspective: ne jamais perdre conscience de ce que vous êtes. Ne perdez pas de vue ce que vous êtes et quelle menace vous pouvez être par votre existence - même. L'Histoire se fait, se crée, se vit à tous les jours. Il faut toujours conserver une perspective historique et sociale la plus large possible. Considérer le passé nous amène à bâtir l'avenir non comme les moutons le veulent mais en conformité avec les données que l'on a en main. Ne pas oublier que vous travaillez avec d'autres valeurs que le reste du monde.

7) Revenir au passé: accepter ce qui est nouveau sans se poser de questions. Soyez conscient que c'est la façon de laver le cerveau des gens de leur faire accepter comme nouveau et différent ce qui a déjà fait l'objet d'un consensus mais qui est maintenant présenté dans " un nouvel emballage ". On attend de la foule qu'elle s'enthousiasme en voyant le génie de prétendus créateurs et qu'elle oublie l'original. La société n'est pas jetable au gré de la volonté de prétendus mentors.

8) La satisfaction béate. La fierté grandit à mesure que vous " jetez le bébé avec l'eau du bain ". La règle du sataniste est que: si ça fonctionne pour vous c'est merveilleux. Si ça ne fonctionne pas, n'ayez pas peur d'avouer que vous vous êtes trompé.

9) Le manque d'esthétisme. Il faut porter une certaine attention à votre apparence physique, car elle peut vous jouez de mauvais tours. Le souci de l'apparence, de la belle présentation est un outil essentiel du sataniste et vous devez vous en servir pour être efficace et impressionner. L'esthétique est quelque chose de personnel et reflète la nature et la pensée de quelqu'un, mais il y a toutefois des formes universellement plaisante et harmonieuses que tous reconnaissent. C'est de bon goût de s'y conformer.

Les satanistes ont une liberté très large quant à leurs actions puisque cette religion vise plutôt le plaisir et l’amélioration de l’être sur terre, plutôt que le bien pour une divinité transcendante. Cependant, quelques " règles " ou préceptes dirigent leurs comportements. Ces règles sont les suivantes :

1) Ne donnez pas votre opinion ou vos conseils à moins qu'on ne vous l'ait demandé.

2) Ne confiez pas vos angoisses ou autres troubles à autrui à moins que vous soyez certains d'être écouté.

3) Si vous allez dans le repaire d'un autre, montrez-lui du respect, sinon n'y allez pas.

4) Si un invité dans votre repaire vous contrarie ou vous embête, traitez-le cruellement et sans pitié.

5) Ne faites pas d'avances sexuelles à moins que vous réalisiez que vous pouvez le faire.

6) Ne prenez pas ce qui ne vous appartient pas, à moins que ce bien soulage son propriétaire et qu'il veuille s'en défaire.

7) Reconnaissez le pouvoir de la magie si vous l'avez employée avec succès pour réaliser vos désirs. Si vous reniez ces pouvoirs après y avoir fait appel avec succès, vous perdrez tout ce que vous aurez obtenu par leur aide.

8) Ne vous plaignez de rien qui ne vous concerne pas personnellement.

9) Ne maltraitez pas les petits enfants.

10) Ne tuez pas d'animaux, sauf pour vous défendre et pour vous nourrir.

11) Quand vous sortez, n'ennuyez personne. Si quelqu'un vous ennuie, dites-lui d'arrêter. S’il continue à vous ennuyer, détruisez-le. (À prendre au second degré, il s’agit ici d’enlever de son esprit la personne gênante par le biais d'un rituel) 

 

Les satanistes croient donc en Satan comme une force inverse aux dogmes religieux habituels et ne le vénèrent pas, contrairement aux chrétiens face à Dieu. Cette opposition aux autres religions se manifeste à travers neuf représentations, qui présentent à la fois une idéologie et une description de la voie à suivre pour l’adepte. Ces neuf représentations extraites de la bible satanique sont :

 

1) Satan représente la complaisance, au lieu de l’abstinence

2) Satan représente l’existence matérielle, au lieu de promesses spirituelles irréalistes

3) Satan représente la sagesse sans détour, au lieu de l’hypocrisie dans laquelle les hommes se complaisent

4) Satan représente la bonté pour ceux qui le servent, au lieu de l’amour gaspillé pour les ingrats

5) Satan représente la vengeance, au lieu de tendre l’autre joue

6) Satan représente la responsabilité pour le responsable, au lieu du défilement

7) Satan représente l’homme comme un autre animal, quelquefois meilleur, souvent pire que ceux qui marchent à quatre pattes, qui grâce à ses croyances spirituelles et à son développement intellectuel, est devenu le plus vicieux de tous les animaux

8) Satan représente tout ce qui peut être appelé péchés et qui peut mener à une gratification mentale, physique et émotionnelle

9) Satan a été le meilleur ami que les églises aient connu, et le sera à jamais, car les églises se servent de Satan pour pouvoir garder leurs disciples.

 

Comme dans toute autre religion, des rituels sont pratiqués par des satanistes font. Mais ils ne sont en aucuns cas synonymes de sacrifice humain ou animal, comme le précise LaVey. De plus, ils ne doivent pas faire intervenir des personnes non-consentantes. Ces rituels sont généralement exécutés dans un lieu paisible, propice à la détente car le but premier de ces rituels est la décontraction. D'après Lavey, il est très important de connaitre le but du rituel entrepris, et de ne pas le prendre à la légère. Ces rituels sont subdivisés sous 3 partis : 

 - le rituel sexuel : il a pour but d'accomplir les désirs des personnes le pratiquant.

- le rituel de compassion : il a pour but de venir en aide spirituellement à quelqu'un ou à soi-même à accomplir ses désirs.

- le rituel de destruction : il a pour but de libérer la personne de sa haine et de sa colère, quand cette colère est exprimée envers une personne le sataniste pratiquant ce rituel peut décider de détruire cette personne (Attention: il s'agit de détruire la victime dans son esprit et non la détruire physiquement!)

 

 Les satanistes ont bien sûr certaines occasions prédéfinies qu'ils jugent bon de célébrer. Ces occasions permettent à la fois aux satanistes de s'affirmer et d'avoir du plaisir. Les fêtes les plus importantes sont les suivantes :

1) L’anniversaire du sataniste : il s'agit de la plus importante fête pour eux. Cette journée est célébrée de plusieurs façons, dépendant des individus.

2) Walpurgisnacht (30 avril) : une des deux fêtes principales anciennement célébrées par les Druides, puis consacrée à une certaine Walburga qui mourut en 777. Cette nuit devint par la suite celle du plus grand sabbat annuel, la deuxième fête en importance chez les satanistes.

3) All Hallows' Eve (31 octobre) : au Moyen Âge cette journée, aujourd'hui appelée Halloween, était perçue comme étant la journée où les esprits malins, les sorciers, les sorcières et les démons étaient particulièrement actifs.

4) Solstice de juin et de décembre : premier jour d'été et d'hiver, ces journées sont célébrées comme fêtes chez les satanistes. Les dates varient d'années en années les 21 ou 22 juin ou en décembre.

5) Équinoxe de mars et de septembre : premier jour de printemps et d'automne, ces journées sont célébrées comme fêtes chez les satanistes. Les dates varient d'années en années le 21 ou 22 mars ou en septembre.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×